Les femmes et la santé cardiovasculaire | Défi Santé Aller au contenu principal

Les femmes et la santé cardiovasculaire

Les femmes et la santé cardiovasculaire

Les maladies du cœur et l’AVC sont les causes principales de décès prématurés chez les femmes1. Toutefois, cette menace est méconnue de la majorité d’entre elles. 

Il est important que chaque femme connaisse ses facteurs de risque et sache reconnaître les signes avant-coureurs des maladies du cœur et de l’AVC. Certains facteurs de risque ne pouvant être modifiés, il est d’autant plus important d’adopter de saines habitudes de vie afin de pouvoir réduire le risque global de maladies cardiovasculaires. 
 

Les contraceptifs oraux (pilule anticonceptionnelle)

Si vous avez moins de 35 ans et ne fumez pas, l’utilisation d’un contraceptif oral ne fait pas augmenter le risque d’AVC. Vous pourriez toutefois être plus à risque de souffrir d’hypertension artérielle et de formation de caillots sanguins, particulièrement si...

  • vous fumez
  • vous souffrez déjà d’hypertension artérielle 
  • vous avez plus de 40 ans
  • vous présentez d’autres facteurs de risque associés aux maladies cardiovasculaires
  • vous souffrez de problèmes de coagulation sanguine

La grossesse

Certains problèmes de santé associés à la grossesse peuvent augmenter le risque de souffrir de maladies cardiovasculaires:

  • Prééclampsie (qui correspond à l’augmentation de la pression artérielle)
  • Diabète de grossesse (dû aux niveaux d’hormones de grossesse qui interfèrent avec l’utilisation de l’insuline)
  • Cardiomyopathie du péripartum (qui provoque une augmentation du volume du cœur et peut mener à l’insuffisance cardiaque)

De plus, il y a un risque accru d’AVC durant l’accouchement et dans les quelques semaines suivantes.

La ménopause

L’arrêt des cycles menstruels chez les femmes amène une baisse de l’œstrogène, cette hormone naturellement produite par les femmes jusqu’à la ménopause et qui a un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires. Cela peut entraîner: 

  • une augmentation du taux de cholestérol total, du cholestérol LDL («mauvais» cholestérol) et des triglycérides
  • une diminution du taux de cholestérol HDL («bon» cholestérol).
  • une augmentation de la pression artérielle
  • une accumulation de gras au niveau du ventre

Ces conditions rendent les femmes ménopausées plus susceptibles d'être aux prises avec des caillots sanguins et des problèmes de glucose sanguin, ce qui augmente du coup leur risque de maladies du cœur et d’AVC.

Pour obtenir plus de renseignements sur la santé cardiovasculaire des femmes, incluant des conseils pour réduire les risques ou reconnaître les signes, visitez le site Web de Cœur + AVC

Il est #TempsDeVoirRouge

Au pays, les maladies du cœur et l’AVC fauchent une femme toutes les 17 minutes. Des lacunes en ce qui a trait au sexe et au genre ont causé la mort de beaucoup trop de femmes. Et celles-ci l’ignorent, présumant à tort que d’autres maladies sont plus dangereuses. «Elles méritent mieux. Mettons un terme à la mort évitable des femmes. Il est #TempsDeVoirRouge

Il est possible pour les femmes de passer à l’action afin de réduire leur risque cardiovasculaire. Évaluez vos facteurs de risque et adoptez des habitudes de vie gagnantes pour réduire votre risque dès aujourd’hui!

1. Cœur + AVC. Femmes. Page consultée le 18 octobre 2018.
MC L’icône du cœur et de la / seule ou suivie de mots en français sont des marques de commerce de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada utilisées sous licence.